POLICE : un peu d’ordre !

Posted on 19 Jan 2010 in Typographie

Nombreux sont les utilisateurs que je rencontre qui ont des problèmes de gestion de police.
Voici quelques conseils pour éviter les soucis :

N’utiliser qu’un seul programme de gestion de polices

Utilisez soit le livre de polices sur Mac, Fontcase, FontExplorer, ATM ou autre, mais en aucun cas n’utilisez plusieurs systèmes en même temps ou vous courrez droit vers les problèmes !

Privilégier les polices OpenType (OTF)

Les polices OpenType peuvent vous offrir des alternatives très intéressantes pour certains caractères (ligatures, fractions…) ; mais surtout, ces polices sont multiplateformes. Cela veut dire que vous n’aurez plus de mal de tête en échangeant des fichiers entre Mac et PC puisque la police est exactement la même.
Si vous souhaitez plus d’informations sur les polices OpenType, je vous recommande cette vidéo (en anglais) :
http://www.adobe.com/type/opentype/

Éviter de surcharger le système en conservant des polices actives qui ne sont pas utilisées

À moins de faire un travail vraiment particulier, vous n’avez surement pas besoin de 357 polices différentes d’installées sur votre ordinateur. Pensez au temps de chargement des programmes que vous allez gagner et à la mémoire que vous allez libérer sur votre ordinateur !

Éviter de télécharger des polices sur n’importe quel site

Une de mes répliques de film préférée est :

« Rien n’est gratuit dans ce monde et ceux qui vous disent le contraire essaient de vous vendre quelque chose ! »

Aller ! Le premier à trouver de quel film est tirée cette réplique gagne un abonnement à mon blog gratuit à vie ! Héhé !
Tout ça pour vous dire que les polices gratuites sur internet sont souvent (par expérience) la cause de plantage et de problèmes. De plus, ces polices sont en général des versions d’évaluation et ne contiennent pas tous les caractères et surtout pas les caractères accentués indispensables pour écrire en français !

Si vous travaillez avec plusieurs ordinateurs, gardez les mêmes installations sur tous les postes

Cela vous évitera d’ouvrir des fichiers avec des polices manquantes que vous aller installer en catastrophe et… vous avez une idée de la suite !

Bon, aller, j’ai terminé de vous taper sur les doigts pour aujourd’hui. Et n’oubliez pas de mettre un peu d’ordre dans ce dossier de polices à l’occasion !

%d blogueurs aiment cette page :